Skip to Content

La résolution de problèmes

Les élèves ont droit à un milieu sécuritaire et à une éducation de qualité. Les parents, eux, ont le droit de prendre part à l’éducation de leur enfant et de parler à l’enseignant. Élèves, parents et personnel de l’école ont le droit d’être respectés, informés et entendus.

L’élève a la responsabilité d’être un bon citoyen scolaire, et les parents ainsi que le personnel enseignant doivent être des modèles et démontrer des comportements sociaux acceptables. Tous ont la responsabilité de traiter les uns et les autres équitablement et avec respect.

Même dans un climat de respect et d’entraide, des difficultés peuvent surgir. L’élève a la responsabilité de tenter de résoudre le problème lorsque cela est possible. Dans la situation où cela n’est pas possible, le parent devra intervenir. La liste ci-dessous présente les étapes à suivre pour résoudre un problème qui aurait surgi à l’école :

  1. Agissez le plus rapidement possible; ne laissez pas le problème empirer et ne pensez pas qu’il va disparaître.
  2. Écoutez attentivement ce que vous dit votre enfant. Essayez de comprendre tous les points de vue sur la question. Faites de votre mieux pour examiner la question de façon pratique, sans laisser vos émotions intervenir.
  3. Déterminez clairement quelle est la situation, quels sont les faits et les renseignements qui vous manquent. Commencez à formuler des questions.
  4. Décidez si vos enfants ont besoin de votre soutien ou s’ils peuvent trouver une solution eux-mêmes.
  5. Dans le cas où vous aideriez votre enfant, parlez de vos inquiétudes à la personne directement impliquée (sauf si cela n’est pas approprié). Demandez à rencontrer la personne à un moment qui vous convient à tous les deux.
  6. Déterminez clairement le but de cette rencontre et ayez réfléchi à votre compréhension du problème. Écoutez l’autre personne attentivement, afin de voir son point de vue. Posez les questions qui vous permettront de clarifier le problème ou encore sa solution.
  7. Si, durant cette rencontre initiale ou d’autres rencontres, vous estimez que l’on n’a pas répondu à vos inquiétudes, entrez en contact sans tarder avec le supérieur immédiat de la personne (direction d’école, personnel du district scolaire, surintendant). Demandez que cette personne s’occupe de votre situation et suivez les directives établies au numéro 6.
  8. Si, après votre rencontre avec le supérieur, vous estimez que vos inquiétudes existent toujours, le supérieur peut vous décrire les étapes que vous pourriez suivre. Parfois, cela peut nécessiter de faire appel de la décision de l’employé de l’école. Obtenez une copie de la procédure d’appel du Conseil scolaire francophone.

Le Conseil scolaire francophone a en place une « procédure et processus d’appel pour les élèves, les parents et les tuteurs/trices ». Le processus d’appel comporte quatre stades. Un formulaire est disponible auprès du CSF pour la personne qui veut faire appel.

Fichier(s) joint(s)Taille
Procédure d’appel du CSF (PDF)24.34 Ko